Quels sont les différents types de pompe à chaleur ?

 

À l’heure actuelle, le coût de l’énergie occupe une énorme place dans les ménages. Nombreux sont ceux qui se mettent à la quête des moyens leur permettant de faire des économies, ou dans une optique d'habitat écologique.

Si vous en faites partie, nous avons une bonne nouvelle à vous annoncer : vous pouvez utiliser une pompe à chaleur. Cet équipement va vous permettre de bénéficier de plusieurs avantages.

Mais avant d’aller plus loin, découvrons ce qu’est une pompe à chaleur.

 

 

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un dispositif utilisé pour capter l’air de l’extérieur et de la diffuser dans le logement sous forme de froid ou de chaleur. Cet appareil est devenu incontournable parce qu’il permet de réaliser de belles économies d’énergie tout en bénéficiant de certaines aides et subventions de l’État. Il est aujourd'hui considéré comme un des meilleurs système de chauffage existant. On distingue trois catégories de pompe à chaleur à savoir :

  • la pompe à chaleur aérothermique,
  • la pompe à chaleur géothermique
  • et la pompe à chaleur hydrothermique.

 

La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermie puise de l’énergie dans l’air extérieur et la restitue dans la maison sous forme d’air chaud ou froid en fonction de la saison. On distingue deux types de pompe à chaleur aérothermique à savoir :

  • La pompe à chaleur air-air: elle transforme les calories captées à l’extérieur en air chaud qu’elle diffuse au sein des pièces à chauffer. Il faut savoir que la pompe à chaleur air-air peut être réversible c’est-à-dire qu’elle peut être utilisée aussi bien en été qu’en hiver pour produire la chaleur et la fraîcheur afin de vous aider à mieux vivre ces saisons.
  • La pompe à chaleur air-eau: elle est utilisée pour chauffer l’eau sanitaire dans une maison. Elle fonctionne de la même façon que la pompe à chaleur air-air à la seule différence que l’énergie transformée va permettre de chauffer l’eau du logement.

La pompe à chaleur aérothermique est un dispositif de chauffage qui va vous permettre de faire des économies d’énergie et de réduire votre facture de chauffage. Ce dispositif est d’ailleurs soumis aux aides de l’État notamment le crédit d’impôt à taux de 30 %. Contrairement à une chaudière biomasse ou un poêle à bois, elle fonctionne aux énergies renouvelables : pas besoin de l'alimenter !

 

La pompe à chaleur géothermique

Alors que la pompe à chaleur aérothermique capte l’énergie de l’air, la pompe à chaleur géothermique capte l’énergie présente dans le sol. Cette énergie est prélevée grâce à des capteurs souterrains puis sont transmis dans le logement au travers de la pompe à chaleur.

Dans son fonctionnement, la pompe à chaleur géothermique est équipée d’un système de captage parcouru par un fluide caloporteur. C’est ce fluide qui va se charger de récupérer la chaleur du sol et de le transmettre à la pompe à chaleur.

La pompe à chaleur géothermique utilise trois types de captage de nappe phréatique : : le captage vertical au sol, le captage horizontal au sol et le captage vertical sur nappe phréatique.

  • Le captage vertical au sol: il est utilisé sur les petits terrains : ici, les capteurs sont enfouis dans le sol à une profondeur allant jusqu’à 100 m sous le sol. Ce système est d’une grande efficacité, car à une telle profondeur, les ondes sont moins sujettes aux changements de température.
  • Le captage horizontal au sol: cette solution est très populaire, car elle nécessite moins de travaux que la précédente. Ici, les capteurs doivent être enterrés à une profondeur de 0.6 à 1m20 de la surface sol.
  • Le captage vertical sur nappe phréatique: cette méthode est uniquement utilisée pour des maisons situées au-dessus d’une nappe phréatique. Les températures d’une nappe phréatique sont généralement comprises entre 8 et 12 °C ce qui explique la grande performance de cette technique.

 

La pompe à chaleur hydrothermique

Par définition, une pompe à chaleur hydrothermique est une pompe à chaleur qui puise de l’énergie dans une source d’eau pour produire la chaleur. Avec un coefficient de performance supérieure à 5, c’est la pompe à chaleur la plus performante de sa génération.

Elle fonctionne sur un même principe que la pompe à chaleur géothermique à la seule différence qu’elle puise ses calories dans les nappes phréatiques à l’aide des sondes. La pompe à chaleur hydrothermique comporte des avantages très intéressants :

  • Elle peut fonctionner en autonomie sans la présence d’un chauffage d’appoint dans le logement.
  • Elle est éligible à plusieurs aides et est un excellent allié écologique.

Le choix de votre pompe à chaleur va dépendre de votre situation géographique et de vos besoins. Si vous êtes par exemple dans une région où il fait très froid, la pompe à chaleur air-air ne vous sera d’aucune utilité.

 

Pompe à chaleur, solution intéressante pour tous.

À la fois écologique et économique, la pompe à chaleur est une solution intéressante pour les particuliers. Elle s’adapte aussi bien aux projets de construction qu’aux travaux de rénovations. De plus, elle vous permet de consommer moins d’énergie sans faire l’impasse sur votre confort quotidien. Peu importe votre choix de pompe à chaleur, votre bien-être sera assuré.