A quoi sert un notaire immobilier ?

 

Pour vendre ou acheter un bien immobilier, le vendeur et/ou l’acheteur doivent obligatoirement passer devant un notaire. Ce dernier recueille les actes, les authentifie et les conserve. Il a donc un rôle essentiel en matière de preuve. Pour vous faire découvrir le rôle d’un notaire en immobilier, nous vous avons fait un guide très bien détaillé. Lisez-le jusqu’au bout !

 

 

Il a pour mission de donner des conseils

 

Le premier rôle d’un notaire consiste à donner les conseils les plus précieux à ses clients. En matière de transactions immobilières, cet officier civil vous sera d’une aide précieuse pour comprendre le droit immobilier.

Son rôle de conseil s’explique par le fait que ce professionnel, au cours de sa formation, a suivi un cursus juridique. Dans le monde de l’immobilier, le conseil de cet expert recouvre tous les aspects de la vente immobilière, depuis la rédaction et l’authentification des actes jusqu’aux questions portant sur la négociation du prix du bien immobilier, en passant par la gestion locative, l’investissement en SCPI, etc.

En somme, le notaire est un expert du marché immobilier et ses conseils vous seront sans doute très utiles. A noter que les connaissances du professionnel s’appuient sur la « base BIEN », une base de données immobilière très utile quand il s’agit d’estimer la valeur du bien en regard des prix contextuels du marché.

Que ce soit pour un acheteur ou pour un vendeur, confier l’ensemble du projet immobilier au notaire est sûrement la bonne décision à prendre.

 

Un acteur central en matière de transactions immobilières

 

Pour toute transaction immobilière, le rôle du notaire est central. Dans le cadre d’une vente immobilière, faire appel à ce professionnel est incontournable. Il joue le rôle d’interlocuteur unique.

Le notaire dispose de toutes les connaissances et les compétences nécessaires pour établir les actes et les authentifier (compromis de vente et acte de vente), rédiger les contrats et accompagner les clients tout au long des étapes de la vente immobilière. Il assure le bon déroulement de la transaction et son suivi.

Dans le cas d’un achat immobilier, il faut savoir que l’acheteur n’est pas obligé de recourir à un notaire.

 

A découvrir également : l'habitat écologique, la tendance de demain

 

Faire appel à un notaire pour prévenir les litiges immobiliers

 

En cas de litige entre le vendeur et l’acheteur, les actes signés par les deux parties devant le notaire ont valeur de preuve. Recouvrir à ce professionnel, c’est avoir une garantie pour prévenir les litiges immobiliers. Son rôle consiste à sécuriser la transaction immobilière. En d’autres termes, il est le garant de la sécurité juridique de la transaction juridique.

Le notaire a également pour mission de conseiller le client sur la législation immobilière. Il a une obligation de conseils et d’informations :

  • Conseiller le client sur tous les éléments liés à la transaction immobilière et/ou à la réalisation d’un acte ;
  • Donner des conseils personnalisés, avec un engagement de qualité, de vélocité et d’efficacité ;
  • Informer le vendeur et/ou l’acheteur sur les conséquences des actes à régulariser ;
  • Etre impartial et neutre. En d’autres termes, le spécialiste doit conseiller identiquement toutes les parties impliquées dans la transaction immobilière ;

 

Fournir des conseils juridiques

 

A un certain moment de notre vie, nous sommes appelés à prendre des décisions importantes qui produisent des effets juridiques, telles que l’achat d’une propriété, une succession… ou une donation portant sur un bien immobilier. Dans de tels cas, seuls les professionnels peuvent évaluer les implications juridiques d’une telle décision. C’est à ce stade là qu’intervient le notaire.

Faire appel à un notaire, c’est connaitre tous les droits et obligations relatives à votre prochain investissement immobilier, évaluer les avantages et les inconvénients d’une telle décision, choisir la forme et le type d’acte juridique, prévenir les éventuels problèmes, etc.

Pour rappel, la notaire en immobilier se rémunère à la commission. Pour la vente de l’achat d’un bien ancien, ses frais s’élèvent entre 6 et 8% du prix. Pour le neuf, les frais varient entre 2 et 3%.

 

Comment dénicher un bon notaire immobilier ?

Le choix d’un notaire immobilier ne s’improvise pas ! Pour éviter toutes les mauvaises surprises, faites appel à un professionnel ayant toutes les compétences nécessaires pour traiter votre dossier. Le plus sûr est de faire confiance à un expert en droit immobilier.

Par ailleurs, il est conseillé de faire appel à un notaire pédagogue, disponible et à votre écoute. Le spécialiste doit également être en mesure de vous expliquer toutes les notions juridiques en des termes simples et clairs.

Pour trouver un bon notaire, n’hésitez pas à consulter l’annuaire des notaires disponible auprès de la chambre de notaires de votre région. Si vous avez déniché un professionnel sur Internet, il est recommandé de choisir un notaire proche de votre lieu de domicile pour éviter les frais supplémentaires de déplacement.